Aides financières

Vous avez un projet...

Vous êtes un opérateur privé situé en Pays Basque de France,

Vous avez un projet lié à l'utilisation de la langue basque,

Vous souhaiteriez solliciter un financement auprès des pouvoirs publics,

N'hésitez pas à contacter les services de l'OPLB

Un fonds commun ouvert à tout opérateur du Pays Basque de France

L’Office public de la langue basque et le Gouvernement de la Communauté autonome d’Euskadi ont depuis 2007 établi un partenariat en matière de politique linguistique en faveur de la langue basque, formalisé par une convention-cadre signée le 7 février 2007. Depuis, cette convention a été renouvelée par deux fois, en 2011 puis en 2016.  

Dans la continuité des précédentes conventions, l’Office public de la langue basque et le Ministère de la Culture et de la Politique linguistique du Gouvernement basque ont signé le 31 mars 2021, une nouvelle convention-cadre pour la période 2021-2025 définissant un partenariat renforcé entre les deux entités.

Cette convention-cadre, déclinée chaque année par une annexe annuelle, prévoit notamment que les deux partenaires apporteront ensemble un soutien financier aux opérateurs privés du Pays Basque de France, par le biais d’un fonds commun.

Ainsi, l’OPLB et le Ministère de la Culture et de la Politique linguistique du Gouvernement autonome d’Euskadi ont acté en 2021 la nécessité de poursuivre ensemble le soutien financier des projets portés par les opérateurs privés visant le développement de la transmission et de l’usage de la langue basque, par la mise en place d’un fonds commun de coopération abondé par les contributions des deux partenaires.

En 2021, l’enveloppe mobilisée pour l’appui financier des opérateurs privés par l’OPLB et le Gouvernement de la CAE est de 1.930.000 €. Elle est abondée comme suit : 

  • Office Public de la Langue Basque : 1.530.000 €
  • Ministère de la Culture et de la Politique Linguistique du Gouvernement Basque : 400.000 €

 

 

Répartition financière du fonds commun

Deux dispositifs d'accompagnement

Conventionnement

15 opérateurs identifiés de l’action linguistique sont soutenus au moyen d’une convention annuelle précisant les objectifs visés et les activités concernées : 

Les 15 opérateurs par domaine :

  • Enseignement : la fédération Seaska et les associations de parents d'élèves de l'enseignement public et de l'enseignement privé confessionnel Euskal Haziak, Ikas Bi et Biga Bai
  • Enseignement du basque aux adultes : Aek 
  • Médias : la fédération Euskal Irratiak (réseau de radios bascophones), Aldudarrak Bideo (Web Tv Kanaldude), Herria (hebdomadaire), Euskal Komunikabideak (hebdomadaire Iparraldeko Hitza), Iparla Baigura Komunikazioa (site d'information kazeta.eus), Errobi Promotions (la web radio Radiokultura), et enfin le collectif Euskal Hedabideak regroupant l'ensemble des médias d'expression basque.
  • Loisirs : Uda Leku et Bertsularien Laguna
  • Vie sociale : Udako Euskal Unibertsitatea

En 2020, engagement de 1.801.500 € en soutien aux opérateurs identifiés de l'action linguistique. 

 

 

Appel à projets action linguistique

L’Appel à projets action linguistique a pour objet d’organiser l’affectation des aides aux opérateurs privés du Pays Basque de France œuvrant au développement de la transmission et de l’usage de la langue basque.

Adossé au règlement de l’Appel à projets action linguistique, un règlement spécifique pour l’édition vient préciser les modalités particulières de soutien aux opérateurs en matière d’édition en langue basque :

  • soutien à l’édition d’ouvrage en langue basque,
  • soutien aux actions de promotion ou de commercialisation d’ouvrage en langue basque,
  • soutien à la mise en place d’animations pédagogiques en langue basque.

En 2020, 128.500 € ont été attribués dans le cadre de l'Appel à projets action linguistique.

Sont ici téléchargeables les documents de présentation des décisions relatives à l'Appel à Projets 2020 organisé en partenariat entre l'Office Public de la Langue Basque et le Vice-Ministère de la Politique Linguistique du Gouvernement de la Communauté Autonome Basque :

 

 

Miren Dobaran, Vice-ministre de la politique linguistique du Gouvernement Basque, Beñat Arrabit, Président de l'OPLB, et Bernadette Soulé, directrice de l'OPLB lors de la conférence de presse de présentation des décisions relatives au soutien des opérateurs privés du Pays Basque de France.